Burkina Faso : La 2e édition des journées KURUMBA est prévue du 17 au 18 octobre sur le site du FESPACO

L’association KURUMBA a organisé une conférence de presse le dimanche 13 septembre 2020 à Ouagadougou. Cette rencontre avec les hommes de média avait pour but d’informer l’opinion publique de la ténue de la 2e édition des journées KURUMBA à Ouagadougou, du 17 au 18 octobre 2020 sur le site du FESPACO. La conférence publique de la 2e édition est placée sous le thème « les KURUMBA : histoire et patrimoine culturel ».

La culture dans son ensemble est un excellent est un véritable levier de développement et un maillon de rapprochement des peuples. Ainsi, considérant la richesse de la culture KURUMBA et désireux de la magnifier et de la promouvoir, l’association KURUMBA, des journées dédiées à la découverte et la redécouverte de l’identité culturelle des peuples KURUMBA.

La 2e édition des « Journées KURUMBA à Ouaga » (JKO) les 17 et 18 octobre 2020 sur le site du FESPACO. Cet évènement, placé sous le parrainage du Ministre de la culture, Abdoul Karim SANGO, vise à promouvoir la culture KURUMBA, en vue d’en faire un plier de la croissance durable et un levier pour le rayonnement des peuples KURUMBA. Au titre des activités de la 2e édition, il faut noter une conférence publique, un village artisanal, des animations publiques, une nuit culturelle et une cérémonie officielle d’ouverture et de clôture.

Pour le président de l’association, Abdoul Aziz KONFE, ce festival vise à promouvoir dans son ensemble la culture burkinabè et spécifiquement la culture KURUMBA. Par ailleurs, il soutient que les mesures barrières seront respectées durant les JKO.

Les JKO connaitront la participation d’autres formations culturelles (gourmantché, dogon, peulh, moosé)  et seront marquées par un esprit de cohésion, d’amour, de solidarité et parenté à plaisanterie. Les promoteurs des journées KURUMBA, la culture est un antidote à la violence, car elle invite à la compréhension d’autrui et féconde la tolérance, en incitant les uns et les autres à partir à la rencontre d’autres cultures.

Du reste, l’association KURUMBA invite la population burkinabè désireuse de découvrir une autre composante de la culture burkinabè à faire le déplacement du 17 au 18 octobre sur le site du FESPACO. En rappel, il faut noter que la 1re édition s’est tenu du 22 au 24 décembre 2019.

Ismaël KIEKIETA et Minata SANFO (stagiaire)

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.