Culture/lecture : 13e anniversaire de la Bibliothèque Kiougou Gabriel Nacoulma

L’association Initiative Communautaire Changer la Vie(ICCV)/Nazemse a soufflé la 13ème bougie de la bibliothèque Kiougou Gabriel Nacoulma ce mardi 28 juillet 2020 à Ouagadougou. Cette célébration a été particulièrement marquée par plusieurs animations des tous petits.

Cela fait déjà 13 ans que la Bibliothèque Kiougou Gabriel Nacoulma existe au Burkina Faso plus précisément au quartier Cissin de Ouagadougou. Cette bibliothèque est un centre communautaire de lecture, d’éveil, d’animation et de soutien scolaire qui accueille plus de 4000 adhérents. Elle propose une variété d’ouvrages à consulter sur place ou à emprunter pendant une durée de 2 semaines.

Selon le coordonnateur de l’association, Simon NACOULMA, ce 13ème anniversaire intervient sous le signe de l’enracinement de la lecture et de l’accès aux activités culturelles. C’est dans ce cadre que les responsables ont voulu renforcé l’accès à la culture en amenant les enfants à lire avec plaisir. Le bilan de ces 13 ans a été jugé satisfaisant selon le coordonnateur. L’association a pu faire de la bibliothèque un cadre de vie où les enfants peuvent se divertir par le jeu, la danse et la lecture. Toute chose qui participe au renforcement de leur capacité intellectuelle.

En tant que marraine, Maunique ILBOUDO, a fait quelques suggestions à l’endroit des responsables à savoir inviter le plus souvent des écrivains burkinabè et porter les activités dans d’autres quartiers afin que d’autres enfants puissent en bénéficier. « Il n’y a pas que la lecture, toutes les activités que mène cette association contribuent à former et à forger les caractères et construire des citoyens pour notre pays » a-t-elle souligné.

Malgré les résultats engrangés par cette bibliothèque, des défis restent à relever. Il s’agit entre autre de la difficulté d’accès à la bibliothèque en saison pluvieuse, le manque de caniveaux et de lampadaires.

A en croire le coordonnateur, cette promesse leur a été faite par l’envoyer du maire au 10ème anniversaire. « Nous demandons à la mairie de Ouagadougou de nous accompagner pour faciliter l’accès à la bibliothèque.», a-t-il plaidé.

Il faut le dire que ces doléances ne sont pas tombé dans les oreilles d’un sourd. Le directeur de la médiathèque municipal, Edgard KABORE a promis de transmettre toutes ces doléances à qui de droit.

En rappel, l’association ICCV/Nazemse, basée sur le développement local où la participation communautaire a vu le jour en 2002. L’éducation, le bien-être social et la promotion socio-économique des femmes sont au cœur des préoccupations de l’association.

Assata SINARE et Alida SOME (stagiaire)

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.