Royaume du Gulmu : deux rois succèdent sa majesté Kupiendieli

Le royaume du Fada N’Gourma, région de l’Est du Burkina, connait aujourd’hui deux rois qui se partagent le trône. Une première dans l’histoire de ce royaume. Bien que des contestations sur le choix du collège des sages aient toujours lieu, ils ne sont jamais allés au point d’introniser deux rois sur le trône. Cette fois, le choix n’a pas été le goût d’une des familles princières. Celle-ci a désigné un autre candidat qui règnera sur elle. Le premier roi s’est installé le 15 mai et le deuxième le 18 mai 2020. Les cérémonies officielles d’intronisations ont connu la participation des populations de Fada N’Gourma ainsi que les autorités politiques et religieuses.

Depuis plus de huit mois, le trône du Gulmu était sans règne. Sa majesté Kupiendieli s’est endormie le 17 Août 2019. Dès lors, les populations de Fada N’Gourma étaient impatientes de découvrir le prochain roi qui règnera sur elles. Mais le candidat désigné par le collège des sages n’a pas fait l’unanimité des fils et filles de la région. En effet, un groupe des familles princières ayant contesté le choix du collège a élu un autre roi. Actuellement, le royaume du Gulmu a deux rois sur le trône. C’est la première fois que ce royaume fait face à une telle situation. Midiediba Thiombiano, est de la lignée de sa majesté Yenkilma et Mohamed Thiombiano de la lignée de Yentougli. Les cérémonies d’installation des deux rois se sont déroulé les 15 et 18 mai 2020.

Le premier s’est présenté à ses sujets sous le nom de Untaaba qui signifie « Dieu a tout réunis ». Ce nom plein de sagesse et de vertu est accompagné d’un slogan qui prône la paix et l’union. Selon sa majesté Untaaba, ce sont des idées qui divisent les gens mais les familles ne se divisent jamais.

Le deuxième s’est présenté à son peuple sous le nom de Hampanli qui veut dire « le bienfait n’est jamais perdu ». Les deux fait ont les mêmes rituels après s’être sortis de l’antichambre. Chacun des rois a reçu des dons auprès de ses sujets en guise de reconnaissance de leurs royautés.

En rappel, Midiediba Thiombiano était un commerçant élu consulaire de la chambre régionale du commerce de l’Est. Il est le petit-fils du 18ème roi Yenklima. C’est après 200 ans du règne de Fada N’Gourma qu’un de ses parents accède au trône. Quant à Mohamed Thiombiano, il fut instituteur, ancien footballeur et 1er adjoint au maire de Fada.

 

Zonouhan LAYA

 

 

 

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.