Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso : Lancement officiel du nouveau site web et des trois plates formes

Le mercredi 24 juillet 2019, à Ouagadougou,  s’est tenu la cérémonie du lancement officiel du  nouveau site web de la CCI-B, ainsi que trois plates-formes pour faciliter à certains services. Ce site est dédié à la promotion des services à travers le E-services.

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) dispose désormais d’un nouveau site web (www.cci.bf) et de trois portails électroniques pour la promotion des services. En effet, la ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes, Hadja Ouattara/Sanon a présidé le lancement officiel de ce nouveau site web et des trois portails électroniques de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Cette cérémonie est survenue le mercredi 24 juillet 2019 à Ouagadougou et avait pour Co-parrain le ministre en charge du Commerce, Harouna Kaboré.

Selon le 1er vice- président de la CCI-BF, Mamady Sanon le premier des portails est dédié aux centres de santé privés, le deuxième aux établissements d’enseignement privé et le troisième aux prestataires de services divers, notamment les bureaux d’études, les géomètres, architectes et cabinets d’expertise comptable, etc.

En plus d’être un grand apport pour les services d’accompagnement des entreprises, les prestataires de services et les consommateurs, les plates-formes sont aussi, selon le 1er  vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanon, des bases de données qui répertorient l’ensemble des services financiers ou non pouvant intéresser les entrepreneurs et les consommateurs. Elles permettent également, d’améliorer la visibilité des services liés à la commercialisation des produits, à leur production et transformation, à la promotion de la médecine privée et des établissements d’enseignement du Burkina Faso.

Pour parvenir à un tel résultat, il dit avoir bénéficié de l’appui technique et financier de quelques partenaires dont la Maison de l’entreprise du Burkina Faso. Il a aussi exprimé ses remerciements, respectivement aux cabinets Illimitis qui a conçu le nouveau site web et Fasodia pour la confection des trois portails électroniques, avant de féliciter tous les acteurs qui ont apporté une collaboration qualitative dans la phase de collecte des données.

Pour sa part, le ministre du Développement de l’économie numérique et des Postes a félicité la CCI-BF pour ce grand pas. La CCI-BF va continuer de faire du business 24/24. «  Il faut que ces plates-formes soient bien alimentées et maintenues au bonheur des clients des entreprises privées dans notre pays », a-t-elle conclu.

Assata SINARE

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.