Burkina : 5 jours de formation  en suivi stratégique citoyen des politiques de santé au profit des acteurs de la société civile

Le Réseau Accès aux Médicaments Essentiel(RAME) a initié un atelier de  formation  sur le suivi stratégique citoyen des politiques de santé intitulé « Formation régionale de formateurs en suivi stratégique citoyen des programmes de santé ».Débuté ce lundi 4 novembre 2019 à Ouagadougou, cette formation concerne 20 membres des organisations de la société civile du Niger, de la Guinée et bien évidemment du Burkina Faso.

Du 4 au 9 novembre 2019, 20 membres des différentes organisations de la société civile(OSC) du Burkina, du Niger et de la Guinée  recevront une formation en suivi stratégique citoyen des politiques de santé.  Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « renforcement de l’implication de la société civile dans le suivi et la gouvernance des politiques de renforcement des systèmes de santé au Burkina Faso, en Guinée et au Niger », financé par Backup Santé/GIZ.

Selon la conseillère technique de BCKUP SANTE/GIZ, Dr Francine SANOU, le besoin d’organiser une telle formation au bénéfice de ces participants est né d’un besoin d’apporter un soutien aux efforts de collecte des évidences sur les disfonctionnements des systèmes de santé  par l’Observatoire citoyen sur l’accès aux services de santé (OCASS) dans ces trois pays. Le but est de mettre en place un dispositif inclusif de suivi stratégique à base communautaire pour renforcer l’efficacité de la participation des citoyens dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de santé.

L’inspecteur technique  des services de santé au niveau du ministère de la santé, Dr Joseph SANOU a affirmé que les participants seront formés pour le suivi de ce qui se passe dans les services de santé, pour la bonne gouvernance, pour le budget qui est acquis au niveau du ministère de la santé afin de pouvoir suivre la populations en matière de santé.

Pour le rôle que jouent les OSC dans le système de santé, le ministère rassure de sa pleine et entière disponibilité à accompagner toutes actions visant à améliorer la santé des populations conformément à la politique de santé.

Quant au président du conseil d’administration du RAME, Dr NEBIE Germain, son souhait est de voir tous les participants  devenir des experts hors pairs capables d’identifier et analyser la pertinence des évidences et les valoriser dans une démarche de plaidoyer et d’influence des politiques de santé.

Les résultats attendus à la fin de cette formation sont : définir le suivi stratégique citoyen des politiques de santé et ses concepts associés; réaliser un suivi de l’accessibilité des services de santé prenant en compte la qualité, l’équité et les droits humains, transférer les compétences acquises au cours de la formation à des apprenants, etc.

En rappel, l’une des missions fondamentales du RAME est de veiller à ce que des ressources suffisantes soient affectées à la santé, afin de garantir le droit à la santé pour toutes et pour tous.

ASSATA SINARE

 

 

 

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.