4e édition de Koura Bootcamp : «Les TIC peuvent être une solution pour atteindre l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso.», dixit le président de l’association Koura M. Abdoul Afize Ouédraogo

L’association Koura a procédé au lancement de la 4e édition du Koura Bootcamp ce jeudi 17 octobre 2019 à Ouagadougou. Sous le thème : « Entrepreneuriat Agricole et TIC », cette 4e édition rend compte de la nécessité d’utiliser les TIC pour un meilleur rendement dans le secteur de l’agriculture au Burkina Faso. Koura Bootcamp 2019 invite la jeunesse à s’investir dans l’entrepreneuriat  agricole innovant.

L’agriculture participe activement au développement économique du Burkina Faso même  si elle rencontre depuis quelques difficultés pour se développer. Pour plus d’un, il faut rompre avec les anciennes méthodes dans le domaine de l’agriculture pour se tourner vers les nouvelles technologies afin de booster le développement agricole. L’association Koura n’est pas en reste parce qu’elle se demande comment concilier les TIC et l’agriculture pour booster le développement agricole au Burkina Faso à travers la 4e édition de Koura Bootcamp. Elle soutient que l’avenir de l’économie burkinabè dépend des progrès réalisés dans le domaine agricole. L’édition 2019 invite les jeunes à apporter l’innovation et leur esprit créatif pour faire face aux nombreux défis du secteur dont les contraintes de changement climatique, social, économique et alimentaire.

Selon le président de l’association Koura M. Abdoul Afize, 86% de la population active pratique l’agriculture au Burkina Faso mais n’arrive pas à atteindre l’autosuffisance alimentaire. Il trouve qu’il est plus que nécessaire d’apporter l’innovation à travers les TIC. Il ajoute : « Cette année il y avait 1247751 candidats pour 5892 places et chaque candidat avait 0.4% d’accéder à la fonction publique. La fonction publique est saturée, l’auto emploi et l’entreprenariat  s’impose à nous comme une solution idoine pour contrer le chômage».

Avant de déclarer ouverte la 4e édition de Koura Bootcamp, le président de l’association Koura soutenu que les TIC peuvent être une solution pour atteindre l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso.

En rappel, l’association Koura a pour but de faire la promotion de l’innovation, de créer un cadre favorable pour l’émergence de la jeunesse. C’est une association qui intervient dans l’accompagnement des porteurs de projet.

 

 

 

 

Ismael Kikieta et Laya Zonouhan

www.pdf24.org    Send article as PDF   

1 thought on “4e édition de Koura Bootcamp : «Les TIC peuvent être une solution pour atteindre l’autosuffisance alimentaire au Burkina Faso.», dixit le président de l’association Koura M. Abdoul Afize Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.