Journée mondiale de la paix : Les jeunes de LEJEPAD apportent leur contribution à la promotion de la paix au Burkina Faso

A l’occasion de la journée mondiale de la paix, le Leadership Jeune pour la Paix et le Développement (LEJEPAD) a organisé un panel-débat  le samedi 21 septembre 2019 dans la commune rurale de SAABA à Ouagadougou. Placé sous le thème : « Place de la jeunesse dans la promotion de la paix », l’objectif visé par ce panel est des renforcer la capacité des jeunes afin qu’ils s’engagent beaucoup plus pour la cohésion sociale et la promotionne la paix.

 

Ayant pris conscience de l’importance de leur contribution à la promotion de la paix, les jeunes de le  Leadership Jeune pour la Paix et le Développement (LEJEPAD) au panel-débat organisé à l’occasion de la journée mondiale de la paix.  Ce cadre a été le lieu pour ces jeunes d’interagir et de proposer des solutions autour du thème de la journée.

Les différentes solutions proposées par les jeune sont : l’utilisation des potentialités locales, la prise de responsabilité et l’engagement des jeunes sur le plan politique et social ; le départ vers la révolution énergétique; la promotion de la parenté à plaisanterie; la préconisation de la liberté, le dialogue et le vivre ensemble, le respect des engagements pris par l’Etat, le civisme des dirigeants et des jeunes, l’union et la lutte des jeunes ; l’encadrement des kokolweogo,  le renforcement de la capacité de résilience des jeunes, leur détermination et conviction  dans tout ce qu’ils feront ; etc.

Au cours de ce panel-débat, trois sous thèmes ont été développés.

Le premier: « paix et développement: quelles connexités dans le contexte sécuritaire burkinabè ? » a été abordé par  le coordonnateur du mouvement panafricain pour une culture de la paix au Burkina, M. Ablassé CONGO. Il a  exhorté les jeunes à plus s’impliquer dans les  questions sécuritaires du pays.

Quant au deuxième « Jeunesse et leadership : quels enjeux pour la paix et la cohésion sociale ? », il a été développé par la directrice exécutive de LEJEPAD, Mme Flore SOMDA. Elle a démontré que plus les jeunes cultiveront le civisme, le respect des biens extatiques, se formeront, et s’éduqueront, plus ils vont promouvoir et le résultat sera un Etat ou  il fait bon vivre. Elle a invité les jeunes à être  des partisans de la paix et à poser des actes civiques et de paix afin d’apporter leur contribution à la cohésion sociale.

Enfin, M. Yves SAWADOGO, un des  membres fondateurs de LEJEPAD section Burkina, s’est plus focalisé sur les mécanismes diplomatiques de prévention et de gestion des conflits. Selon lui, le  bon mécanisme qui milite plus en faveur de la prévention et de la gestion des conflits est la médiation. C’est « Si les Etats dans la mise en œuvre de la médiation se départissent des conflits d’intérêts qui les opposent, la médiation peut être un référentiel efficace de prévention et de gestion des conflits», dit-il.

Pour mémoire le LEJEPAD est une association panafricaine et son objectif premier est de faire du leadership jeune afin d’encourager les jeune à prendre leur responsabilité par rapport à la promotion de la paix et du développement.

 

 

 

 

 

 

Assata SINARE

www.pdf24.org    Send article as PDF   

1 thought on “Journée mondiale de la paix : Les jeunes de LEJEPAD apportent leur contribution à la promotion de la paix au Burkina Faso

  1. Félicitations à toute la jeunesse pour cette prise de conscience en faveur de la paix combien indispensable pour le développement.Courage à toute l’équipe d’organisation dont je suis membre.
    Ensemble pour une Paix et un développement durables au Burkina Faso.

    Le responsable chargé à l’organisation (LEJEPAD-BURKINA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.