Burkina/Promotion des arts plastiques : Le collectif Wekré lance les activités du projet “INCUB’ARTS


Le collectif Wekré a organisé un point de presse le mercredi 3 novembre 2021 à la Galerie Maaneeré à Ouagadougou. Cette conférence marque le début des activités de la 1re édition du projet “INCUB’ARTS” dont le but est de structurer et professionnaliser le secteur des arts plastiques au Burkina Faso.

Le Burkina Faso est un pays qui regorge de nombreux talents artistiques et culturels qui sont mondialement reconnus. Le problème qui se pose est qu’il ne dispose pas de structure d’accompagnement et de formation des jeunes talents dans le secteur des Arts plastiques d’où la mise en place du projet INCUB’ARTS. A travers ce projet, le Collectif Wékré entend répondre à ce besoin artistique, mais également social et économique. <<Artistique car il s’agit de préserver et perpétuer le patrimoine et le savoir-faire inestimable du Burkina faso. L’art joue également un rôle de ciment social durant cette période critique pour le vivre ensemble du pays, mis à mal par les attaques terroristes incessantes depuis plusieurs années. Et enfin économique car le secteur artistique est un important pourvoyeur d’emplois et de revenus pour des millions de jeunes burkinabè>>, a expliqué le secrétaire exécutif du collectif Wékré, Aboubakars SANGA.

Le lancement de la première édition de INCUB’ARTS a pour objectif d’agir pour une structuration et une professionnalisation du secteur des arts plastiques su Burkina Faso.

La présente conférence de presse a été le lieu pour les promoteurs de présenter le premier laboratoire de formation de jeunes étudiants, journalistes et entrepreneurs en commissariat d’exposition, critique d’art et assistanat d’artistes au Burkina Faso. Durant 6 mois, trente (30) jeunes burkinabè bénéficieront de ces formations.

Selon Aboubakars SANGA, ces différentes disciplines sont nécessaires au développement du secteur qui ne dispose actuellement pas de filière véritablement professionnel.

Après ce premier cursus, le projet vise à assurer aux lauréats un suivi régulier pendant 3 ans. La formation et le suivi se faisant en ligne, les candidats devront avoir des connaissances informatiques avérées. Des formations et le suivi seront effectués par des personnalités de notoriété internationale, telles que Éric Wonanu ( artiste peintre, curateur d’art, Togo) , François Deneulin (Gérant et directeur artistique de la galerie Daneulin , France), Henri N’Koumo (critique d’art et commissaire d’exposition, Côté d’Ivoire).

le collectif a annoncé que les critères de sélection des apprenants seront précisés dans un appel à candidatures.

Le programme de l’édition 2021 se présente comme suit: 8 novembre, lancement de l’appel à candidature ; 19 novembre, annonce des candidatures retenues; 22 novembre, audition des candidats présélectionnés ; 26 novembre, résultats définitifs; 29 novembre, début des formations ; décembre 2021- mai 2022, formations et la fin de la formation est prévue pour juin 2022.

Il faut noter que cette première édition est co-fonancée par le Fond de Développement Culturel et Touristique (FDCT) et l’Union Européenne dans le cadre du premier appel à projet PAIC-GC.

<< Le collectif a bénéficié de l’accompagnement technique du ministère de la culture. Sur le planfinancier, le PAIC-GC qui est un programme qui soutient toutes les initiatives culturelles et touristiques lui a accordé une subvention pour que ce projet puisse voir le jour>>, a fait savoir le Directeur des arts plastiques, Michaël LOMPO. Pour lui, c’est une double satisfaction du fait que 30 jeunes seront formés dans les disciplines telles que les critiques d’art, commissaire d’art et seront à leus côtés afin de les accompagner dans leurs activités à mener.

En rappel, créé officiellement en septembre 2020, le Collectif Wékré est une association de droit burkinabè dont le principal objectif est de promouvoir , professionnaliser et développer la culture à travers à travers les arts plastiques.

Assata SINARE

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.