6e édition du FIKOM: C’est parti pour la promotion des produits agro-sylvo pastoraux à Komsilga

 «Quelle gouvernance pour un accès équitable à la terre et la prévention des conflits fonciers entre agriculteurs, éleveurs, agro businessmen et promoteurs immobiliers», tel est le thème de la 6e édition de la foire internationale agro-sylvo pastorale de Komsilga (FIKOM), initiative de l’association pour le développement du monde rural(ADMR). La cérémonie d’ouverture officielle des activités de cette foire a eu lieu le mardi 23 novembre 2021 dans la commune de Komsilga, sous le parrainage du président de l’Assemblée nationale représenté par l’honorable Abdoulaye Mossé et des co-parrains tous représenté par le DIRCAB du ministère des ressources animales et halieutiques, Amadou Kouanda représentant son ministre.


A cette cérémonie, c’est l’honorable député maire de la Commune de komsilga Issouf Nikiema qui d’entrée de jeux saisi la parole pour souhaiter la bienvenue et présenter sa commune aux participant*e*s de l’évènement. Le conseil municipale dit-il s’engage a répondre au doléances de l’association pour le développement du monde rural(ADMR) dans la commune de komsilga, a déclaré le maire Nikiema. Offrir un siège digne de de son nom a l’association porteur de cette foire fait donc parti des engagements de l’honorable maire de ladite commune. Aussi M.Nikiema annonce la réouverture prochaine de l’usine BRAFASO au plaisir des riverains de sa commune et des burkinabè.

Pour ce faire il a félicité les initiateurs du FIKOM tout en leur réitérant  son indéfectible soutien.
A sa suite, c’est l’invité représentant des producteurs Raphaël Konvolbo qui a eu droit à la parole pour féliciter les initiateurs de la foire au nom des producteurs. Pour lui, cette foire est l’unique cadre de prédilection où l’occasion leur est offert en tant que producteurs pour exposer leurs doléances à l’autorité. L’eau, soutien et subvention financière et partenariat ont donc été les doléances soumis par M. Konvolbo pour l’évolution des productions agro-sylvo-pastorales au pays des hommes intègres. Lesquelles doléances sembles être bien enregistré par le président du comité d’organisation du FIKMO Jean-victor Ouédraogo et ses partenaires.

« La présente édition, 6e du genre m’offre l’occasion de souhaiter la bienvenue à tous, pour m’avoir honoré de par votre présence. Je vous dis nee-wango, fofo, anitkié, soyez les bienvenue. La tenue de la présente édition du FIKOM sonne comme notre contribution à l’effort de résilience face à l’adversité que nous impose actuellement les forces du mal », a signifié Jean-victor Ouédraogo.
Fois de quoi remercier l’ensemble des partenaires qui ont bien voulu soutenir la présente édition.

Entre autres, le maire de komsilga, le président de l’assemblée et le ministre des ressources halieutiques et animales ont été remerciés par le comité d’organisation  du FIKOM.

Selon les dire de Jean Victor Ouédraogo, le FIKOM  se transformera désormais en salon les éditions à venir. 20 catégories de prix y sont au rendez-vous pour la récompense de 300 exposants.
A écouter la foire, Œuvre à la structuration du monde rural, à la  promouvoir les filières agro sylvo pastoraux, valoriser l’expertise paysanne, et les produits locaux.
Pour l’ouverture des activités à proprement dit, c’est l’honorable Abdoulaye Mossé qui lance le ton en sa qualité de représentant du parrain Alassane Bala Sakandé, après avoir demandé un hommage aux soldats tombés et souhaiter et prompt rétablissement au blessés.

Ismaël KIEKIETA

   Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.