Burkina Faso : Annulation du Hadj 2020 pour les non-résidents en Arabie Saoudite

Les membres du bureau de l’association islamique du Burkina ont rencontré la   presse Burkinabè ce vendredi 26 juin 2020 à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence est de donner des informations relatives à l’annulation du Hadji 2020. La conférence a été présidée par le Ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Cohésion Sociale  M. Siméon Sawadogo.

Le lancement officiel des activités du cinquième pilier de l’Islam 2020 a été reporté face à des raisons indépendantes, notamment avec l’avènement de la crise sanitaire qui a bouleversé l’équilibre mondial. En effet, avec toutes les conséquences occasionnées par la covid-19, les autorités Saoudiennes ont suspendu en février 2020, la Oumra ou petit pèlerinage puis, en début mars 2020, elles ont demandé  aux pays qui ont signé les conventions du Hadj de cette année, de patienter et de ne pas prendre de nouveau  engagement jusqu’à nouvel ordre.

Aujourd’hui, il est clair qu’il n’y aura pas d’Hadj 2020, la décision vient de l’Arabie Saoudite. L’ambassadeur par note verbale à la date du 22 juin 2020 a informé le gouvernement burkinabè que cette année le Hadj se tiendra avec la participation d’un nombre limité de pèlerins  de diverses nationalités résidant en Arabie Saoudite. Ce qui signifie que les burkinabè résidants au Burkina Faso, ne pourront pas prendre part au Hadj 2020.

A en croire le ministre saoudien de la oumra et du Hadj, cette décision a été prise pour préserver la sécurité et la santé publique mondiale, compte tenu des risques de propagation de la maladie et des infections lors des grands rassemblements.

Le gouvernement burkinabè mesure la gravité de la situation et prend acte de la décision des autorités saoudiennes. Il invite par ailleurs les acteurs en charge de la supervision et de l’organisation du Hadj 2020 à s’y conformer.

Face à cette situation, les inscrits du Hadj 2020 doivent être considérés comme prioritaires pour l’édition 2021, la liste définitive des prétendants au Hadj 2020 doit être établie avant la Tabaski et les sommes déjà versées doivent être sécurisées dans les agences au niveau du comité.

Du reste, il convient de savoir que la liste des agences de voyages agréées sera publiée officiellement.

Aminata SANFO (stagiaire)

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.