Lutte contre le covid19 au Burkina : Il faut saluer et encourager les actions de bonnes volontés

Depuis la confirmation des cas de coronavirus au Burkina Faso, nombreux sont ces commerçants qui ont vu en cela une occasion en or pour s’enrichir. En effet, des produits tels que les gels hydro alcooliques et les masques de protection ont vu leur prix triplé sur le marché. Le gain de l’argent facile a pris le pas sur l’humanisme dans une situation où tout le monde doit travailler à aider son prochain dans la lutte contre la pandémie. La spéculation sur les gels hydro alcoolique et les masques de protections doivent impérativement cesser. Comme le dit un adage africain, « c’est parce qu’on est en bonne santé qu’on a le temps pour chercher l’argent ». En tant que citoyen responsable, les burkinabè doit se lancer dans la dynamique de la solidarité et de l’entre aide. Ce n’est que les mains dans les mains que le pays des hommes intègres pourra venir à bout du coronavirus.

Fort heureusement, qu’il y a toujours des personnes de bonnes volontés au pays des hommes intègres. En effet, plusieurs associations et certaines autorités ont fait parler leur cœur en offrant des masques de protection et des gels hydro alcooliques aux personnes démunies et surtout aux déplacés internes.

Il faut également féliciter les  autorités sanitaires et autres personnes qui font un travail remarquable et qui ne ménage aucun effort pour venir en aide aux différents malades.

C’est l’occasion de rappeler aux uns et aux autres que le coronavirus est bel et bien une réalité et que chacun doit faire un effort pour suivre les mesures de prévention conseillées par les autorités sanitaires en vue d’éradiquer cette maladie au Burkina Fao. A tous ceux qui pensent que la naissance de cette pandémie est une occasion de se faire de l’argent, il est grand temps qu’ils comprennent que le coronavirus n’épargnera personne qu’il soit noir ou blanc, riche ou pauvre. L’humanité entière ne gagnera pas cette lutte si des hommes de cette planète n’ont pas encore pris conscience de la fatalité de cette pandémie. L’objectif principal c’est de faire en sorte qu’à travers les comportements et les nouvelles mesures, les hommes puissent limiter la propagation du Covid-19 au Burkina Faso.

La rédaction

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.