Economie : Alliance entre  Sap Olympique et les vendeurs de pneus

Le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Haouna KABORE et ses collaborateurs ont rendu une visite aux vendeurs des pièces détachées, cycles et cyclomoteur le jeudi 12 mars 2020 au théâtre populaire à Ouagadougou. A la suite de cette visite, le ministre a assisté à la signature d’un protocole d’accord entre les vendeurs de pièces détachées et l’industrie de pneumatique Sap Olympique. Cette signature entre dans le cadre de la bonne collaboration entre ces deux entités.

Dans le cadre de la promotion du « consommons local », le ministre du commerce, Harouna KABORE a effectué une visite au marché des pièces détachées. Cette visite a été une occasion pour le ministre de constater de visu les conditions de travail des vendeurs et les encourager à vendre les produits de Sap Olympique. « Nous sommes venus avec nos  collaborateurs pour accompagner l’union des vendeurs de pneus, de cycles et de pièces détachées qui est le partenaire stratégique de l’unité industrielle Sap olympique en matière de commercialisation de pneus made in Burkina Faso », laisse entendre le ministre.

Le président de l’union des vendeurs des pièces détachées, cycles et cyclomoteurs, Abdoul Salam TRAORE a fait savoir que c’est la première fois qu’ils reçoivent la visite d’un ministre dans le marché. Face aux doléances faites par les commerçants, le ministre a promis de tout mettre en œuvre pour la résolution des difficultés que vivent  les commerçants.

A en croire le ministre, l’année dernière, l’union de ces deux entités leur a permis de faire des opérations de déstockage et cela a permis à Sap Olympique de se relancer dans la production et la commercialisation de ses produits. Ils ont convenu de travailler régulièrement à ce qu’il y ait des protocoles d’accords pour pérenniser  et de rendre structurel les mesures, en attendant que d’autres décisions structurelles soient prises pour faire en sorte que  la production nationale ne souffre en matière d’écoulement.

Le ministre a annoncé que cette année Sap  Olympique prévoit la production de plus de 900 milles pneus. Pour la commercialisation de ces pneus, les commerçants ont promis de les  vendre régulièrement en fonction des conditions qui leur sont données.

Pour le directeur général de Sap Olympique, Nyaoné Ayouba ce protocole permet d’officialiser leurs relations avec les vendeurs et de les consolider. « C’est un protocole qui organise l’enlèvement de la production de Sap Olympique en pneumatique et en chambre à air », déclare-t-il. Il  a ajouté « La qualité de nos produits n’est jamais mise en cause. Ce qui nous est reproché, c’est le prix élevé ». Selon lui, cela est dû au coût élevé de la production et de la qualité des produits.

 

 

ASSATA SINARE

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.