1ère édition de la foire des produits issus de l’Economie Sociale et Solidaire : Un cadre de valorisation des produits locaux

Dans le cadre de ses activités, le Projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique (PAEESS)  a organisé une foire aux produits burkinabè issus de l’économie sociale et solidaire (IPD-AOS) à Ouagadougou. Débutée le 27 février 2020, cette foire a pour objectif de faire la promotion des produits burkinabè mais aussi de relancer l’économie du pays à travers la valorisation de l’Economie Sociale et Solidaire.

Ils étaient au nombre de 35 exposants et exposantes venus des quatre recoins du Burkina Faso  dans différentes structures afin de faire valoir leur produits.  La responsable du pôle Ouaga du projet, Mme Emmenegger Sylvie a fait savoir que    C’est dans le cadre  du  PAEESS  que toutes ces structures ont été misent en place.

Une grande variété de produit y est exposée  produits pour le bonheur des visiteurs.  Il s’agit entre autres des légumes biologiques, les produits transformés à base de produits burkinabè et bien d’autres.

«  Nous sommes présents ici pour pouvoir mieux valoir nos produits, mieux les diffuser et les faire connaitre par les gens ne les connaissent pas ou ceux qui ne savent pas qu’on peut produire sans intrants chimiques de synthèse », a fait savoir un exposant, Razack BELEMGNEGRE, alias le paysan africain. Pour lui, c’est l’occasion de présenter les produits issus de sa ferme de production certifiée biologiques. Dans son stand, on retrouve des fraises fraiches, séchées, de la confiture de fraise, des tomates, la pomme de terre, l’oignon, les choux fleurs, des petits poids, etc.

Mme Traoré Minata/Coulibaly responsable de l’entreprise NAFAMA y expose du couscous de mais jaune, des grumeaux de bouillie, des biscuits de pain de singe, de la farine de maïs blanc, jaunes, du bissap granulé, et bien d’autres.

Quant à Mme  ALIMA Bourgou, elle participe à cette foire afin de présenter des produits forestiers non ligneux de sa structure joulimani. Il s’agit de l’huile de baobab, de balanites, du sésame et des savons produits à partir de ces huiles. Selon elle, cette foire est une bonne initiative car elle leur a permis de connaitre les produits des autres exposants.

Cette foire est ouverte au grand public de 9 heures à 19 heures et elle prendra fin le dimanche 1er mars 2020 à 19 heures. Par ailleurs, tous les participants invitent la population à y faire un tour.

En rappel, le PAEESS, porté par l’Institut panafricain de Développement en Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS) a pour but de renforcer des capacités et améliorer la visibilité du réseau africain de l’économie sociale et solidaire(ESS).

ASSATA SINARE

 

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.