Burkina Faso : 120 récipiendaires ont reçu une distinction honorifique à Tenkodogo

Le gouvernement burkinabè a reconnu le mérite de 120 impétrants, à l’occasion de la commémoration du 59e anniversaire du Burkina Faso, ce mardi 10 décembre 2019 à Tenkodogo. Placée sous le thème « cent ans de la création du Burkina Faso : Devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-Nation », la cérémonie de distinction honorifique a été marquée par l’inauguration du monument « flambeau » et un sentiment d’honneur manifeste chez les récipiendaires.

Ce sont au total 120 récipiendaires qui ont reçu les félicitations de la Nation. Il s’agit de 28 récipiendaires dans l’ordre de l’étalon, 52 récipiendaires dans l’ordre du mérite burkinabè, 22 récipiendaires dans l’ordre des médailles d’honneur des collectivités et 18 récipiendaires dans les ordres spécifiques. La traditionnelle phrase décorative a encore retenti aux festivités de l’indépendance du Burkina Faso à Tenkodogo. Les cœurs des hommes ont exprimé un sentiment de fierté et de bonheur lorsqu’ils ont entendu : « Au nom du président du Faso et au noms des pouvoirs qui lui sont conférés, nous vous faisons… ».

Pour un des récipiendaires de l’ordre de l’Etalon, M. Minougou Fassénéwendé dit « Prince Akim », c’est vraiment un honneur de recevoir une distinction honorifique de la part du Gouvernement. Par ailleurs, il lance un appel à tous les fils du pays et de la diaspora à s’investir davantage dans le développement de la mère patrie le Burkina Faso. Il ajoute « je prends la parole au nom des commerçants de la ville de Tenkodogo, pour exprimer ma joie. J’invite tout le monde à travailler plus pour soutenir la nation et je souhaite une très belle fête de l’indépendance du Burkina Faso, à Tenkodogo ».

Quant à la directrice régionale du centre-est, Mme Mamounata Tibo, cette décoration représente un signe de joie et de travaille abattu. Elle précise par ailleurs qu’elle rend grâce à Dieu pour cette médaille. Mme Tibo, félicite les autorités et tous ceux qui ont œuvré pour la réalisation cette distinction.

La cérémonie de décoration a été marquée par l’inauguration du monument flambeau, octroyé par une compagnie téléphonique de la place. Le monument a couté une valeur de 7.000.000 FCfA, il est composé d’un support métallique qui a la silhouette d’une femme, signe de vie. La flamme est en bronze, symbole de lumière et de vitalité, facteur de cohésion sociale. Ladite cérémonie a pris fin dans une ambiance festive pour les récipiendaires et leurs parents.

Ismaël Kiekieta

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.