Culture : l’artiste Salfo Dermé expose ses œuvres d’arts, dénommées « Monde Idéal » au ministère de la culture

Ce mardi 24 septembre 2019, l’artiste sculpteur-bronzier en collaboration avec l’archéologue Dr Lassina Simporé et le ministère de la culture, des arts et du tourisme a présenté une exposition de vingt œuvres d’arts, dénommée « Un monde idéal » à Ouagadougou au siège dudit ministère. Cette exposition semble être un appel, un message d’espoir de l’artiste pour l’humanité et la planète.

 

Cette exposition rend compte des espaces publics qui son fade, elle intervient pour lancer un appel à l’ornement et la valorisation des œuvres d’arts dans les espaces publics. La création d’un monde idéal, un monde de vie en conformité avec la nature, aujourd’hui déstabilisé par l’homme pour assouvir ses besoins égoïstes, c’est dans cette conception du monde que l’artiste sculpteur-bronzier Salfo Dermé tire son inspiration. Pour lui, la pérennité de notre monde actuel passe par un monde saint, une éducation responsable qui doit pointer du doigt l’avenir dans le respect des différentes cultures. Il ajoute : « je parle de monde idéal parce que notre continent est menacé. L’art est beau mais cette exposition représente un art éducatif pour construire et développer l’Afrique ».

L’exposition « Monde Idéal » présente vingt œuvres d’arts regroupées en sept thèmes majeurs. Il s’agit de Berger pour rendre hommage aux éleveurs et aux agriculteurs, l’Équilibre, l’Education pour interpeller le système scolaire du Burkina, le Monde idéal et la Nature, l’Epanouissement et la pirogue pour exprimer le besoin de l’homme à s’épanouir et l’Homme à la recherche de sa culture.

Pour le ministre de la culture M. Abdoul Karim Sango, c’est le lieu de féliciter les initiateurs de cette exposition artistique qui a une dimension esthétique et éducative. « A travers chacune des œuvres M. Dermé passe un message à l’endroit du monde. Je réalise que le Burkina a des compétences extraordinaires en matière de création artistique qui peuvent rivaliser les autres continents ». Dixit le ministre de la culture.

 

 

 

Pour rendre hommage à son ministère, M. Salfo Dermé a fait don de deux œuvres d’arts, respectivement au ministère de la culture et au ministère de l’éducation.

Ismaël KIEKIETA

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.