Lutte contre le tabac : désormais des messages sanitaires écrits ou illustrés sur les paquets de cigarettes obligatoires

Ce mardi 25 juin 2019, une conférence de presse, sur l’implémentation du marquage sanitaire graphique des produits du tabac au Burkina Faso, a été co-organisée par le ministère de la santé et celui du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, à Ouagadougou. 

De nos jours, il est établi que le tabac est la première cause de mortalité évitable dans le monde. Il est l’un des fléaux qui fait d’énormes ravages en vies humaines en ce XXIème  siècle.   A titre d’illustration, des conséquences néfastes de ce produit sont lésion : « il est retenu que le tabac est à l’origine de plus de 7 millions de décès dans le monde chaque année, dont 4800 au Burkina Faso. Le Burkina comme beaucoup de pays africains connait une forte propension au tabagisme avec une prévalence d’environ 17.5% de fumeurs, dont la majeure partie est issue de la frange jeune de notre population», a laissé entendre le Directeur Général du contrôle de l’économie et de la répression des fraudes, M. K. Johanie Nakelsé.

Face à cette situation, un comité conjoint ministériel composé des services techniques compétents du ministère de la santé et celui du commerce a été mis en place, à l’effet de vérifier la conformité des messages sanitaires écrits ou illustrés sur les emballages des produits du tabac avant leur mise sur le marché burkinabè. Ce mardi 25 juin 2019, les hommes de médias ont été conviés par le ministère de la santé pour leur expliquer les dispositions qui ont été prises par les autorités afin de lutter contre le tabagisme.

C’est le lieu de préciser qu’à partir du 1er juillet prochain , il sera observé sur le marché national des conditionnements de tabac ( paquets et cartouches) portant les prescriptions du guide d’apposition qui a été mis en place par le comité.  La principale prescription est l’image d’un homme atteint de cancer de la bouche. Et cette image sera apposée au recto et verso des paquets de cigarette (sur 60% de la surface de chacune des deux faces principales des paquets de cigarettes). Cette image est appelée à changer, chaque douze (12) mois.

L’apposition des messages sanitaires écrits ou illustrés sur les emballages rentre en vigueur à partir du 1er juillet, cependant, un délai de trois mois est concédé aux commerçants afin qu’ils écoulent leurs anciens stocks. « Toutefois, il convient de noter que pour des raisons techniques et commerciales, il pourrait-être observé sur le marché national durant un moment donné, un échantillon des conditionnements de tabac ne portant pas les spécifications ci-dessus énoncées », a expliqué le conseiller technique du ministère de la santé, M. Harouna Kadio.

Asta Wendkuni

www.pdf24.org    Send article as PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 − 1 =