17eme : congrès ordinaire de l’A.E.E.M. B : Yaya DAMA passe le flambeau à Saidou KALAGA

La cérémonie d’investiture du nouveau bureau de l’A.E.E.M. B s’est tenu ce samedi 29 décembre 2018 au sein de l’Amphi A600 à l’Université Ouaga1 Pr. Joseph Ki Zerbo. Cette cérémonie vient clore les activités du 17è congrès tenu du 26 au 29 décembre placé sous le thème : « A.E.E.M.B, défis et perspectives de la formation spirituelle et professionnelle »

 

 

C’est devant des imams, des cheiks, anciens de l’A.E.E.M.B, les membres, du Cercle d’étude, de recherche et de formation islamiques (CERFI) , l’ Organisation de la jeunesse musulmane en Afrique de l’Ouest (OJEMAO), militants de l’A.E.E.M.B, et autres  que s’est déroulée la cérémonie d’investiture du nouveau bureau de l’A.E.E.M.B ce samedi 29 décembre en AMPHI A600 de l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki Zerbo. Elle a débuté   par une lecture coranique puis le communiqué final du 17è congrès tenu du 26 au 29 décembre au Lycée BANGRE Yiguia. Ce congrès a réuni   115 participants venu des 45 province du Burkina Faso. Les congressistes ont travaillé sur le bilan du mandat du comité exécutif 2016-2018, le rapport du conseil consultatif (CCN), l’adoption du plan quinquennal 2023, les révisions des tests et le renouvèlement des organes dirigeants.

Après ce communiqué final, c’est le tour du présidents Yaya DAMA de prononcer le discours d’investiture. Il a remercié les associations sœurs telles que la Fédération des associations islamique du Burkina (FAIB), (OJMAO), les autorités religieuses (imams, cheiks), et politiques, les anciens de l’A.E.E.M. B,  les militants et invités présents pour la cérémonie et aussi leurs soutiens  accompagnement tout au long de son mandant.

Le président sortant dans son discours a salué le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation en charge du culte pour l’écoute et les réponses apportées à certaines de leurs doléances. Il a encouragé le gouvernement pour les efforts faits pour lutter contre le terrorisme et aussi encourager les forces de défenses et de sécurité pour leur sacrifice pour la patrie. Pour le président sortant au cours de son mandant plusieurs activités ont été menées parmi lesquelles il y a la promotion des cours d’instructions religieuses dans les sections de l’A.E.E.M.B, l’organisation des séminaires nationaux et régionaux de formation islamiques, les prêches de vendredi, et autres, les semaines nationales de solidarité islamique, la publication des journaux An nasr et l’association des médias à toutes les grandes activités. Concernant la poursuite de la réalisation des projets plusieurs acquis sont notables à savoir la construction d’une maternité et une clôture dans la cadre du projet d’extension du centre médical Sakina de l’AEEMB sur financement de l’ambassade du Japon, la construction deux salle de classes, le recrutement d’agents en termes de complément d’effectifs pour le personnel du centre de santé et de complexe scolaire. Pour le centre culturel islamique, les travaux ont pu été relancés jusqu’à la finition des gros œuvres et à l’entame de travaux de finition. Il poursuit en affirmant qu’afin de valoriser le centre culturel et accompagner les membres dans leurs formations, un centre de ressources informatique et un Club d’Anglais ont été ouverts. Cependant, il a mentionné que les défis sont nombreux à relever et les enjeux sont aussi de taille. Il a terminé son discours en remerciant les membres de son bureau sortant et en félicitant les membres du bureau entrant ayant à sa tête Saidou KALAGA(Master 2 en Génie civil). Cette cérémonie a pris fin par un rappel fait par imam GUITI du CERFI et les Douas de clôture du représentant de la FAIB.

 

Kadilè  SANA

www.pdf24.org    Send article as PDF   

1 thought on “17eme : congrès ordinaire de l’A.E.E.M. B : Yaya DAMA passe le flambeau à Saidou KALAGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =